S'inscrire
Transforme ton potentiel physique avec les methodeS INTERVAL-TRAINING / FASTING-DIET / METABOLIC-SYSTMEM

Interval Training Anaérobie, durcissez votre entraînement

Interval Training Anaérobie, durcissez votre entraînement

Interval Training Anaérobie quel intérêt?

Dans un article précédent nous avons présenté l’Interval Training Aérobie, aujourd’hui nous abordons l’intérêt de l’Interval Training Anaérobie qui permet principalement d’améliorer votre métabolisme anaérobie et votre tolérance aux efforts lactique.

En effet lors d’une séance d’Interval Training Anaérobie vous produisez du lactate en quantité importante.

Le lactate est utilisé comme substrat énergétique au niveau du coeur, des reins, du foie et des muscles. Cette voie de resynthèse du lactate est responsable d’une part importante de son élimination.

Une deuxième voie d’élimination du lactate se fait par le foie pour transformer le lactacte en glucose (néoglucogénèse) et enfin il est également légèremment éliminé par les urines et la sueur.

Interval-Training-Anaérobie-lactique

Comment structurer votre séance d’Interval Training Anaérobie

Les efforts lors d’un Interval Training Anaérobie sont compris entre 5 et 45 secondes à une intensité supramaximale comprise entre110% et 150% de votre vitesse maximale aérobie.

La récupération est le le paramètre clef pour gérer les effets de votre séance d’Interval Training Anaérobie.

En effet nous allons voir les incidences du temps de récupération sur les effets de votre séance.

Si vous utilisez des efforts maximaux (120% à 150% de votre Vitesse Maximale Aérobie) sur des temps d’effort compris entre 6 et 30 secondes suivi de temps d’une récupération comprise entre 15 et 30 secondes avec une récupération après chaque série est de 4 à 5 minutes.

Par exemple vous effectuez une série de 10 sprints maximaux de 8 secondes entrecoupés par une récupération de 30 secondes.

Ce type de séance produit une augmentation importante de la lactatémie, votre puissance maximale diminue à partir de la 5ème répétitions.

Plusieurs auteurs ont montré qu’une récupération minimale de 30 secondes évite une élévation rapide de la lactatémie (Margaria).

Lors d’Interval Training anaérobie court-court, type 15-15 vous sollicitez également votre puissance aérobie de manière importante si l’intensité est comprise entre 110% et 120% de votre Vitesse Maximale Aérobie (Dupont).

En résumé si vous réduisez votre récupération en dessous de 30 secondes votre séance aura un impact sur votre métabolisme aérobie.

A l’inverse si vous augmentez votre récupération au dessus de 30 secondes vous sollicitez de manière plus importante votre métabolisme anaérobie.

Pour optimiser votre séance d’Interval Training Anaérobie assurez vous de prendre une récupération suffisamment importante pour assurer la resynthèse de la phosphocréatine qui permet de maintenir une intensité d’effort très élevée.

Suivez notre actualité et nos conseils – Interval Training Anaérobie – ajoutez nous à vos cercles Google+

Laisser un commentaire

CommentLuv badge