S'inscrire
Transforme ton potentiel physique avec les methodeS INTERVAL-TRAINING / FASTING-DIET / METABOLIC-SYSTMEM

Le stress et le sport font t-ils bon ménage?

Le stress et le sport font t-ils bon ménage?

Cet article invité est proposé par Sébastien, du blog gestion-du-stress-efficace.fr

Le coaching permet d’apprendre au sportif à gérer son stress efficacement pour pouvoir affronter les challenges qui rencontre plus sereinement.

Car souvent un sportif est confronté à de nombreuses peurs, du doute qui freine l’atteinte d’objectif.

Le stress et le sport pour le/les sportif(s) occasionnel

Le sport est bien entendu très bénéfique pour la santé !

L’organisme à besoin de bouger pour être en bonne santé !

Pour de nombreuses personnes, il est utile pour pratiquer une activité physique et ne pas prendre de poids. Presque une personne sur trois souffre au moins d’un problème de surpoids lié à l’alimentation, aux activités professionnelles dans des  bureaux, la vie sédentaire, … .

Le sport est dans ce cas là, souvent le moyen de reprendre contact avec son  corps et d’évacuer un peu du stress accumulé dans la journée.

Le coaching en remise en forme, manger équilibré et la gestion du stress peuvent devenir un bon complément au quotidien !

Le sport est aussi un bon moyen de resserré les liens en famille. La marche en forêt ou en montagne permet de partager de bon moment tous ensemble.

Les bonnes habitudes, le sport l’alimentation et les techniques de gestion du stress permettent  de pouvoir évacuer le stress, et retrouver un équilibre.

stress-et-le-sport

Le stress et le sport pour le sportif amateur ou professionnel

Le sport permet d’évacuer un faible niveau de stress, il favorise un état de bien-être ainsi qu’une meilleure régulation de l’humeur.

Un sportif  se prépare longtemps en avance avant une compétition.

Cette préparation est d’ordre physique et mental.

Car une compétition est souvent un moment de remise en question, les enjeux sont importants, les attentes et les objectifs aussi. C’est une période importante dans la vie d’un sportif, une confrontation à lui-même avant une confrontation à l’équipe/athlète face à lui.

L’effort physique de préparation est conséquent, le niveau pour réussir la compétition est souvent atteint bien avant la compétition. La réussite lors du jour J est le plus souvent liée au mental de l’athlète et l’action de son entraineur face à la situation présente (peur de gagner, peur de perdre, le jugement des autres et de soi, les soucis…). Les rapports humains valorisant et constructif contribuent à la réussite du sportif.

Favoriser la concentration et la visualisation pour gagner en confiance et en  sérénité. Les exercices de visualisation peuvent être très efficaces pour réaliser un objectif.

La gestion de la souffrance, l’interprétation de la douleur est aussi un élément important pour le sportif.

Bien gérer les petites blessures et le bon rétablissement, est essentiel pour un athlète.

Le niveau de stress peut être important, se détendre et se relaxer avant l’évènement est un bon moyen de le réduire. Ne pas essayer de le supprimer, car la bonne adrénaline joue un rôle positif.

Bien dormir, dans un environnement reposant. Eviter les diners trop lourds manger des produits sain,  pouvoir relativiser l’importance de la compétition en dissociant les performances de la valeur de la personne contribue aussi à diminuer l’impact du stress.

La respiration est essentielle pour cela. Etant directement liée à l’inconscient elle aide à bien gérer ses émotions, les pensées et par conséquence le stress qu’elles peuvent provoquer.

La relaxation, le développement de soi et le coaching permettent également d’allez plus loin dans la gestion du stress.  Cela permet de bâtir une confiance et estime de soi solide pour mieux appréhender et gérer les sensations de stress, avant qu’elles deviennent trop importantes.

Les massages, les activités divertissantes peuvent aussi être d’une grande utilité en complément.

Les rituels peuvent être également être très bénéfiques. Le champion de tennis Raphael Nadal a de nombreux rituels lors d’une compétition, comme par exemple bien positionner ses bouteilles d’eau.

L’impact d’un stress – Les 3 phases

Le stress n’est pas mauvais en soit, c’est une réaction naturelle de défense de l’organisme pour se protéger. Il permet même d’atteindre des objectifs plus rapidement.

Le stress est d’abord ponctuel, c’est un stress qui ne dure pas dans le temps. Il mobilise l’attention et le corps pour réagir vite face à une situation. Avec un bon entrainement en gestion du stress, le stress ponctuel peut devenir une énergie pour agir  rapidement (sans réagir) en étant porté par l’émotion.

Le problème ne vient pas de cette réaction elle-même, mais de son intensité et de sa durée.

Au-delà du stress ponctuel une phase de résistance commence. Cette phase peut être très bénéfique lors d’un effort ! Il permet de tenir un effort intense plus longtemps. Après cette phase l’organisme à besoin plus de repos.

Au-delà de cette phase de résistance, le stress devient un stress chronique, l’organisme commence à fatiguer et la santé commence se dégrader peu à peu …

Quelque soit le domaine de vie le processus du stress est identique

Gérer le stress une opportunité de changement

La gestion du stress est complémentaire aux performances sportives, elle apporte de nombreux bénéfices :

Elle contribue à mieux se connaitre, à améliorer les résultats en sortant d’un challenge plus aisément, à permet de gagner en confiance, permet d’être au-dessus de la difficulté, contribue à réussir des challenges, améliore l’équilibre du sportif, permet d’avancer dans la vie en étant décontracté, permet d’être plus serein et donc moins irritable

Si vous êtes intéressé par la gestion du stress, la motivation et le coaching, que vous souhaitez en savoir plus ou vous souhaitez me contacter vous pouvez le faire via ce lien gestion-du-stress-efficace

 

Suivez notre actualité et nos conseils – Le stress et le sport – ajoutez nous à vos cercles Google+

1 commentaire
  1. Je préconise l’approche comportementale et cognitive pour obtenir un meilleur équilibre émotionnel. Je recommande la lecture de « La fin du stress : Le comprendre pour s’en libérer » d’Andrew Bernestein.

    Fabrice Bonnerot
    Coach neuro-comportementaliste en nutrition

Laisser un commentaire

CommentLuv badge